• Laurence Morin, propriétaire gérante du château de la Groulais à Blain (44)

    « C’est une satisfaction personnelle d’avoir rendu le restaurant accessible à tous. »

    Lire la suite
  • Delphine Bossard, propriétaire du salon de beauté Enéa à Orvault (44)

    « Cela allait de soi que les personnes en situation de handicap aient une complète autonomie. »

    lire la suite
  • José Tarasiuk, Directeur de la logistique du réseau France de la Société générale

    « Être la référence en matière de satisfaction client. »

    Lire la suite
  • Valérie Schutt, chef du service autonomie et handicap de la Cud (59)

    « Cela ne coûte pas plus cher de rendre un espace accessible à tous, dès sa conception. »

    lire la suite
  • Dominique Bailly, maire de Vaujours (93)

    « Recréer du lien et donner la possibilité de circuler sans entrave, voilà nos priorités. »

    Lire la suite
  • Magalie Laganthe, directrice du bureau de poste de Toulouse Roquelaine (31)

    « Notre but est d’accueillir, d’orienter, de conseiller chacun selon ses besoins. »

    LIre la suite
  • Francis Stéphan, le directeur de l’Office HLM "le toit angevin" (49)

    « Adapter nos logements sociaux va devenir une nécessité face aux problématiques de la dépendance. »

    Lire la suite
  • Monique Guilbert, gérante de la pâtisserie La Gourmandine à Valenciennes (59)

    « Le handicap de mon beau-père nous a sensibilisés aux difficultés des personnes handicapées. »

    lire la suite
  • Laurent Colin, architecte chargé de la mise en accessibilité des gares françaises

    « L’accessibilité change l’usage de la gare. »

    Lire la suite
  • Dr Hubert Fricoteaux, médecin à Laon, (02)

    « C'est un confort appréciable pour les patients, notamment les nombreux parents avec une poussette. »

    lire la suite
  • Danielle Setti, pharmacienne à Paris

    « Un pharmacien, ça doit être accessible à tous, c’est logique ! »

    lire la suite
  • Gil Éléaume, hôtel "L’Écume" à Chartres (28)

    « Notre hôtel, on le voulait accessible à toute la famille. »

    Lire la suite
  • Delphine Etchenique, directrice du Musée de Saint-Jean-d’Angély (17)

    « Promouvoir l’accès à la culture pour tous. »

    lire la suite
  • Emmanuel Gerber, responsable du service transports de la Communauté d’agglomération castelroussine (Cac)

    « Mettre en œuvre le droit au transport pour tous. »

    Lire la suite
  • Michel Fouchereau, fromager à Paris

    « Nous avons fait en fonction de nos possibilités. »

    lire la suite
  • Pascal Dubech, conservateur de la réserve naturelle du Pinail (86)

    « La joëlette permet la visite de la réserve en limitant l’impact sur les habitats naturels. »

    lire la suite
  • Olivier Thion, trésorier de l’association Cinéma Vox

    « Grâce à l’ascenseur, des personnes âgées reviennent au cinéma. »

    lire la suite
  • François Digard, maire de Saint-Lô (50)

    « L’ascenseur urbain a renforcé le lien social dans notre ville. »

    Lire la suite
  • Isabelle Quarta, propriétaire du village de vacances "Lou Bastidou"

    « L’idée nous est venue de notre expérience de vie. »

    Lire la suite
Share Button

Arrow_greenIls sont commerçants, hôteliers, transporteurs, médecins, architectes… Leur point commun : s’être rendus accessibles. Avant le délai de 2015. Les journalistes du magazine Faire Face les ont rencontrés, aux quatre coins de France, pour savoir pourquoi ils avaient décidé de se mettre aux normes, les difficultés éventuelles rencontrées mais surtout si ça leur avait apporté quelque chose et quoi. Tour d’horizon de ces personnes qui illustrent bien que « l’accessibilité, c’est possible ! »

 

« Mettre en œuvre le droit au transport pour tous. »

À Châteauroux, dans l’Indre (36), l’élémentaire liberté de circuler est en passe de devenir un droit pour tous. « 90 % des bus sont accessibles aux fauteuils roulants, précise Emmanuel Gerber, responsable du service transports de la Communauté d’agglomération castelroussine (Cac), qui regroupe 15 communes et 77 000 habitants.

Lire la suite»

« Notre but est d’accueillir, d’orienter, de conseiller chacun selon ses besoins. »

Fermé depuis le 23 octobre 2012, le bureau de poste de Toulouse Roquelaine a rouvert ses portes au public le 15 février 2013. Après presque quatre mois de travaux, cet établissement qui reçoit en moyenne 540 clients par jour est désormais accessible aux personnes à mobilité réduite.

Lire la suite»

« L’ascenseur urbain a renforcé le lien social dans notre ville. »

À Saint-Lô, dans la Manche, un dénivelé naturel sépare le quartier de la Dollée du centre historique, construit sur un éperon rocheux. Pour rendre la ville plus accessible aux 2 600 habitants de ce quartier, un projet peu banal a été réalisé : un ascenseur urbain, composé d’une tour de verre et d’acier de 30 mètres de haut débouchant sur une passerelle de 25 mètres de long.

Lire la suite»

« Recréer du lien et donner la possibilité de circuler sans entrave, voilà nos priorités. »

Une ville accessible à tous. À Vaujours, petite commune de 6 600 habitants en Seine-Saint-Denis (93), on s’y emploie par des réalisations concrètes. Celle qui lui a valu le plus de récompenses est une aire de jeux pour les 2-12 ans.

Lire la suite»

« Adapter nos logements sociaux va devenir une nécessité face aux problématiques de la dépendance. »

Installation de douches de plain-pied, élargissement des portes, électrification des volets roulants ou encore aménagement des abords des immeubles : chaque année depuis trois ans, Le Toit angevin investit un million d’euros dans des travaux d’accessibilité.

Lire la suite»

« C’est un confort appréciable pour les patients, notamment les nombreux parents avec une poussette. »

C’est l’un des trop rares cabinets médicaux accessibles de France. À Laon, la préfecture de l’Aisne (02). « Nous avons profité des travaux d’extension du bâtiment, en 2011, pour le rendre accessible », explique le docteur Hubert Fricoteaux, qui partage les locaux avec deux confrères, un infirmier et une diététicienne.

Lire la suite»

« Promouvoir l’accès à la culture pour tous. »

« Promouvoir l’accès à la culture pour tous : tel est le credo de notre musée depuis 2010. Pour les personnes en situation de handicap et, plus globalement, pour tous les publics éloignés du monde culturel pour des raisons physiques, sociales… », précise Delphine Etchenique, la directrice du Musée de Saint-Jean-d’Angély, en Charente-Maritime (17), dédié à l’ethnographie, l’art et l’histoire, dont l’entrée est gratuite. 

Lire la suite»

« C’était impensable pour moi de ne pas me mettre en conformité avec la loi. »

Situé à l’entrée de Saint-Jean-de-Luz (64), le cabinet dentaire du Dr Éric Lauga est entièrement accessible aux personnes en situation de handicap. Il faut dire que la situation personnelle de ce chirurgien-dentiste a fortement influencé ses choix.

Lire la suite»

« Dans mon taxi, mes clients handicapés bénéficient des mêmes conditions de transport que les autres usagers. »

Son petit client était devenu grand. Et Christiane Minsat ne pouvait plus assurer seule le transfert de ce jeune garçon handicapé dans son taxi. Au moment de changer de véhicule, elle a donc décidé d’opter pour un modèle accessible aux fauteuils roulants. 

Lire la suite»

« L’idée nous est venue de notre expérience de vie. »

Ceux qui y ont déjà séjourné le décrivent comme un « havre de repos ». Situé à Cuers, dans l’arrière pays varois (83), Lou Bastidou a été conçu pour accueillir les personnes à mobilité réduite et leur entourage. Ouverte depuis 2004, grâce à un budget de trois millions d’euros financés par des partenaires publics et privés, cette structure entièrement accessible demeure unique en son genre.

Lire la suite»
Page 3 sur 41234