• Laurence Morin, propriétaire gérante du château de la Groulais à Blain (44)

    « C’est une satisfaction personnelle d’avoir rendu le restaurant accessible à tous. »

    Lire la suite
  • Delphine Bossard, propriétaire du salon de beauté Enéa à Orvault (44)

    « Cela allait de soi que les personnes en situation de handicap aient une complète autonomie. »

    lire la suite
  • José Tarasiuk, Directeur de la logistique du réseau France de la Société générale

    « Être la référence en matière de satisfaction client. »

    Lire la suite
  • Valérie Schutt, chef du service autonomie et handicap de la Cud (59)

    « Cela ne coûte pas plus cher de rendre un espace accessible à tous, dès sa conception. »

    lire la suite
  • Dominique Bailly, maire de Vaujours (93)

    « Recréer du lien et donner la possibilité de circuler sans entrave, voilà nos priorités. »

    Lire la suite
  • Magalie Laganthe, directrice du bureau de poste de Toulouse Roquelaine (31)

    « Notre but est d’accueillir, d’orienter, de conseiller chacun selon ses besoins. »

    LIre la suite
  • Francis Stéphan, le directeur de l’Office HLM "le toit angevin" (49)

    « Adapter nos logements sociaux va devenir une nécessité face aux problématiques de la dépendance. »

    Lire la suite
  • Monique Guilbert, gérante de la pâtisserie La Gourmandine à Valenciennes (59)

    « Le handicap de mon beau-père nous a sensibilisés aux difficultés des personnes handicapées. »

    lire la suite
  • Laurent Colin, architecte chargé de la mise en accessibilité des gares françaises

    « L’accessibilité change l’usage de la gare. »

    Lire la suite
  • Dr Hubert Fricoteaux, médecin à Laon, (02)

    « C'est un confort appréciable pour les patients, notamment les nombreux parents avec une poussette. »

    lire la suite
  • Danielle Setti, pharmacienne à Paris

    « Un pharmacien, ça doit être accessible à tous, c’est logique ! »

    lire la suite
  • Gil Éléaume, hôtel "L’Écume" à Chartres (28)

    « Notre hôtel, on le voulait accessible à toute la famille. »

    Lire la suite
  • Delphine Etchenique, directrice du Musée de Saint-Jean-d’Angély (17)

    « Promouvoir l’accès à la culture pour tous. »

    lire la suite
  • Emmanuel Gerber, responsable du service transports de la Communauté d’agglomération castelroussine (Cac)

    « Mettre en œuvre le droit au transport pour tous. »

    Lire la suite
  • Michel Fouchereau, fromager à Paris

    « Nous avons fait en fonction de nos possibilités. »

    lire la suite
  • Pascal Dubech, conservateur de la réserve naturelle du Pinail (86)

    « La joëlette permet la visite de la réserve en limitant l’impact sur les habitats naturels. »

    lire la suite
  • Olivier Thion, trésorier de l’association Cinéma Vox

    « Grâce à l’ascenseur, des personnes âgées reviennent au cinéma. »

    lire la suite
  • François Digard, maire de Saint-Lô (50)

    « L’ascenseur urbain a renforcé le lien social dans notre ville. »

    Lire la suite
  • Isabelle Quarta, propriétaire du village de vacances "Lou Bastidou"

    « L’idée nous est venue de notre expérience de vie. »

    Lire la suite
Share Button

Arrow_greenIls sont commerçants, hôteliers, transporteurs, médecins, architectes… Leur point commun : s’être rendus accessibles. Avant le délai de 2015. Les journalistes du magazine Faire Face les ont rencontrés, aux quatre coins de France, pour savoir pourquoi ils avaient décidé de se mettre aux normes, les difficultés éventuelles rencontrées mais surtout si ça leur avait apporté quelque chose et quoi. Tour d’horizon de ces personnes qui illustrent bien que « l’accessibilité, c’est possible ! »

 

« La mise en accessibilité, un investissement aussi nécessaire que les autres. »

Accéder à une partie des remparts d’une forteresse du XVe siècle : voilà le plaisir rare que peuvent s’offrir les visiteurs à mobilité réduite du Château des ducs de Bretagne à Nantes (44). Ils ont également tout loisir de se rendre, en toute autonomie, dans 28 des 32 salles qui accueillent le Musée d’histoire de Nantes.

Lire la suite»

« Nous améliorons le confort d’usage pour tous. »

Les berges du Canal de Nantes à Brest sont un lieu de vie. On vient s’y promener, y pique-niquer, pêcher… que l’on soit valide ou en situation de handicap. Le Syndicat mixte d’aménagement touristique de l’Aulne et de l’Hyères (Smatah), qui regroupe les communes du Finistère riveraines, mène depuis 2004 un programme de mise en accessibilité. « Cela a démarré avec l’aménagement de postes de pêche, à la demande des associations de pêcheurs et de l’APF », raconte Christophe Hériaud, son directeur.

Lire la suite»

« L’accessibilité change l’usage de la gare. »

1,4 million d’euros. C’est la somme que la SNCF a consacrée à la mise en accessibilité de la nouvelle gare Saint-Lazare, achevée en mars 2012. Une paille, rapportée au budget total de ce colossal chantier de modernisation : 250 millions d’euros -et près de dix ans de travaux- ont été nécessaires pour améliorer les flux de circulation des 450 000 voyageurs quotidiens de la deuxième gare parisienne après la gare du Nord.

Lire la suite»
Page 4 sur 41234