« C’était impensable pour moi de ne pas me mettre en conformité avec la loi. »

Share Button

Situé à l’entrée de Saint-Jean-de-Luz (64), le cabinet dentaire du Dr Éric Lauga est entièrement accessible aux personnes en situation de handicap. Il faut dire que la situation personnelle de ce chirurgien-dentiste a fortement influencé ses choix. En effet, suite à un accident de ski, sa fille est en fauteuil roulant depuis 2007. « Je la vois suffisamment se battre dans sa vie quotidienne d’étudiante à Paris pour ne pas être sensible à la problématique de l’accessibilité des personnes handicapées », raconte-t-il.

Quand en 2009, il décide de déménager dans un nouveau local, l’opportunité s’offre à lui de réaliser des travaux d’aménagement. « Dans mon précédent cabinet, situé dans un immeuble ancien, la situation était compliquée, reconnaît-il. Même avec la meilleure volonté du monde, il y avait quasiment une impossibilité technique pour réaliser les travaux. Là où nous sommes, c’était une ancienne boîte de nuit. Nous avons pu tout casser sans aucun souci. »

Le cabinet bénéficie d’un parking privé avec une place de stationnement juste devant la porte d’entrée. Salle d’attente et salle de soins sont de plain-pied et les toilettes adaptées. Les personnes en fauteuil peuvent circuler librement. « Ces travaux ont évidemment occasionné un surcoût mais c’était impensable pour moi de ne pas me mettre en conformité avec la loi. » Pour autant, le Dr Lauga n’en fait pas un argument commercial. Un service tout au plus qu’il rend à ses patients. Texte Claudine Colozzi – Photo