Gwenaëlle Chevalier : « Ma vie doit se dérouler sur des rails que je n’ai pas choisis »

Share Button

Quand on en fauteuil, tout est compliqué. Même pour faire une simple course, il faut que je fournisse des efforts. Quand on est en fauteuil, il n’y a pas de place pour l’improvisation.