L’accessibilité, ça creuse le trou de la sécu

Share Button

perle
« Les aménagements préconisés (…) supposent des investissements conséquents que les libéraux de santé conventionnés ne peuvent pas amortir en les répercutant sur la valeur de leurs actes, si bien que leur financement se traduira par une ponction sur leurs revenus, ce qui n’est pas acceptable.»

Centre national des professions libérales de santé – Communiqué Novembre 2012

Voir la perle dans son écrin : 

http://www.cnps.fr/content/view/557/137/