« L’idée nous est venue de notre expérience de vie. »

Share Button

Ceux qui y ont déjà séjourné le décrivent comme un « havre de repos ». Situé à Cuers, dans l’arrière pays varois (83), Lou Bastidou a été conçu pour accueillir les personnes à mobilité réduite et leur entourage. Ouverte depuis 2004, grâce à un budget de trois millions d’euros financés par des partenaires publics et privés, cette structure entièrement accessible demeure unique en son genre. « L’idée nous est venue de notre expérience de vie, raconte Isabelle Quarta, à l’origine du projet avec son mari Luigi. Nous avions beaucoup de mal à trouver des lieux de vacances adaptés pouvant nous recevoir avec notre fille Lucie, infirme motrice cérébrale. »

Dans leur village de vacances, tout a ainsi été pensé pour l’accessibilité des personnes en situation de handicap. Les six pavillons destinés à des familles jusqu’à cinq personnes sont suffisamment spacieux (65 m2) pour rendre aisée la circulation en fauteuil. Cuisine et séjour sont entièrement équipés à hauteur de fauteuil (dessous d’évier évidé…) tandis que les salles de bains disposent de douche de plain-pied. Mêmes aménagements dans la résidence de neuf chambres pour l’accueil de groupes. La piscine intérieure chauffée est équipée d’un système de mise à l’eau.

« Nous avons conçu les équipements pour que les personnes n’aient aucune mauvaise surprise à leur arrivée et passent les meilleures vacances possibles », explique Isabelle qui ne peut honorer toutes les demandes de réservation et aimerait pouvoir s’agrandir. De nombreuses personnes sont venues visiter Lou Bastidou pour monter leur propre projet de village de vacances accessible. Pour l’heure, aucune n’a donné suite. Texte Claudine Colozzi – Photo Léna Durr