Marc Guillemain : « nous veillerons, nous attaquerons, nous nous battrons ! »

Share Button

On ne supporte plus que certains soient enfermés, entravés dans leur liberté d’être, angoissés à l’idée de rencontrer sur leur route un obstacle insurmontable. On ne veut plus de cette société qui rejette sa part la plus vulnérable : les bébés en poussettes, les personnes âgées, malades ou en situation de handicap.