« Nous devons encore augmenter notre capacité d’hébergement adapté. »

Share Button

Depuis une dizaine d’années, la station de Samoëns, en Haute-Savoie (74) s’engage pour faciliter l’accès au ski des vacanciers à mobilité réduite. Vingt-deux remontées mécaniques ont ainsi été aménagées pour permettre d’accéder en toute sécurité aux pistes. Des réductions de 50 % sont consenties sur les forfaits.

« Toute la saison, nous prêtons gratuitement du matériel adapté aux personnes handicapées pour qu’elles puissent skier en autonomie ou accompagnées par un pilote handiski », explique Michel Veisy, président de l’association Handi-Glisse lancée en 2006. Huit places sont également réservées aux personnes handicapées sur Le Grand Massif Express, la télécabine reliant le village au domaine skiable Samoëns 1600 en huit minutes. À l’arrivée, le personnel les aide à rejoindre les pistes. Une passerelle permet d’accéder aux toilettes et au chalet de stockage du matériel de l’association Handi-Glisse.

De nombreux hébergements disposent d’un accès facilité pour les personnes en situation de handicap moteur. « Nous avons beaucoup travaillé en concertation avec la commune et les commerçants pour réaménager les trottoirs, les entrées de magasins, explique Michel Veisy. Mais il reste encore beaucoup de choses à entreprendre. Nous devons notamment encore augmenter notre capacité d’hébergement adapté. » En 2012, Samoëns a été la première commune de Haute-Savoie à signer la charte “Skiez avec votre handicap !”, créée par le conseil général. Un engagement qui marque sa volonté de poursuivre dans la voie d’une plus grande accessibilité. Texte Claudine Colozzi – Photo DR