« Nous voulions que ce bâtiment neuf soit fréquenté par tous de manière fluide. »

Share Button

Ouverte le 1er mars 2010, la nouvelle médiathèque intercommunale de Tulle (19) a été pensée dès sa conception pour l’accueil de tous les publics. « Cela paraît évident quand on y songe -une médiathèque est un service public ouvert à tous- mais, dans la pratique, ce n’est pas toujours le cas, souligne Christiane Méry, sa directrice. Différents groupes de travail ont déterminé les aménagements à réaliser au niveau du bâti comme des services : nous voulions que ce bâtiment neuf soit fréquenté par tous de manière fluide. »

La médiathèque Éric Rohmer s’étend aujourd’hui sur un plateau unique de 2 600 m2 auquel on accède par une rampe ou un ascenseur. Tables réglables, postes informatiques adaptés avec reconnaissance sonore ou clavier pour malvoyants, boucle magnétique dans l’auditorium, banques d’accueil et de prêt accessibles aux personnes en fauteuil… Tout a été conçu pour faciliter l’accès à la collection -quelque 90 000 documents- du nouvel équipement culturel.

A priori, c’est une réussite. « Nous avons triplé la fréquentation. Nous sommes ainsi passés de 3 000 à 10 000 inscrits, se félicite la directrice, sans triomphalisme. Certains services sont encore largement sous-utilisés, comme la boucle magnétique : les personnes malentendantes ne se signalent pas. Et sans le relais des associations, les personnes en situation de handicap, notamment celles qui sont malvoyantes, ne reviennent pas de façon individuelle… Il nous faut encore développer les pratiques culturelles auprès de ce public. » Texte Aurélia Sevestre – Photo Francette Vigneron