« Recréer du lien et donner la possibilité de circuler sans entrave, voilà nos priorités. »

Share Button

Une ville accessible à tous. À Vaujours, petite commune de 6 600 habitants en Seine-Saint-Denis (93), on s’y emploie par des réalisations concrètes. Celle qui lui a valu le plus de récompenses est une aire de jeux pour les 2-12 ans. Saluée en avril 2011 par le premier prix de l’innovation pour l’accessibilité dans la catégorie “voirie” lors des quinzièmes assises de l’Association des maires d’Île-de-France (Amif), cette initiative a été distinguée par le prix solidarité des trophées Éco-actions en décembre 2012. « Recréer du lien, faire participer à la vie sociale ceux qui ne peuvent pas se mouvoir facilement ou qui possèdent des besoins spécifiques, leur donner la possibilité de pouvoir circuler sans entrave, voilà nos priorités », confie Dominique Bailly, maire UDI de Vaujours.

Inaugurée en janvier 2010, l’aire de jeux, située dans une zone pavillonnaire à proximité d’une crèche, prend en compte tous les besoins spécifiques des visiteurs, qu’ils soient physiques, sensoriels ou mentaux. Ainsi, l’escalier du toboggan est doté de rambardes adaptées aux enfants handicapés. Les entrées sont assez larges pour que les fauteuils roulants puissent circuler. Des bancs rehaussés, fabriqués sur mesure, y ont été installés pour les femmes enceintes et les personnes âgées. Enfin, pour les personnes malvoyantes, des fleurs odorantes ont été plantées et des panneaux en braille installés. Pour multiplier ce type d’initiatives, Vaujours fait partie des 22 communes de Seine-Saint-Denis ayant mis en place une commission communale pour l’accessibilité aux personnes handicapées (CCAPH). Texte Claudine Colozzi – Photo Albin Millot